debut www.guideofnerja.com debut
English Deutsch Espaol
Informations de nerja Nerja Hbergement Nerja restaurants bars Nerja boutiques, magasins Nerja entreprises et professionnels Nerja agences immobilires Nerja services touristiques Informations www.guideofnerja.com
Nerja Hébergement Bars et Restaurants Commerce Enterprises et Professionnels Immobilière Services Touristiques Services GuideofNerja

Histoire

On ignore la date certaine de fondation de Nerja, mais il paraît qui elle existait déjà comme Ville à l'époque de Abderramán III. Le premiér écrit sur Nerja est du poète arabe Ibn Sadi, voyageur qui en passant par la région vers l'année 917, rapporte une ferme de grande comme une ville, entourée complètement de luxuriants jardins potagers, faisant l'admiration de tout observateur. C'était à l'époque de l'industrie de fabrication de tissus de soie de coulers, que la ville attend son majeur splendeur et renommée mondiale. Les Arabes la nommaient Naricha ou Narija, source abondante. Elle faisait partie en ce moment de la Core de Rayya et le peuple s'établissait au refuge du château, dont les vestiges s'observent encore sous l'angle qui forme le chemin de Frigiliana au croisement de la route vicinale. Avant ces dates on n'a aucune référence d'établissement dans la zone qui occupe Nerja, cependant, certaines théories supposent une forme de habitat humain pendant le paléolithique supérieur, non seulement dans les grottes de Nerja, mais aussi près du casque urbain ainsi qu'un probable établissement en temps de la domination romaine. Hypothèse dérivée de la proximité à la ville romaine de Detunda, actuellement Maro. Nerja était chrétienne avant que le Duque de Nájera ne conquistait Vélez. Le Peuple musulmana pu garder avec toutes ces propiétes. En Juin de 1500 Pour anoblir la cité de Vélez, on leur donne grâce à tous les lieux de sa juridiction, châteaux et forteresses, entre eux Nerja. Apres la rébellion des mudéjars, la ville est abandonnée par eux, et Madame Juana donne l'ordre de repeupler des vieux chrétiens qui occupèrent les habitats abandonnés et leur concede le privilège de ne pas payer des impôts et de tous autres services sur les marchandises vendues, ainsi comme sur le poisson. Privilèges qui sont également confirmes par Felipe III et Felipe IV. A la fin du XVIIIe siècle Nerja a déjà un régime de deus maires, trois députés et un syndic procureur, finalement, au début du XIXe siècle c'est le commencement de la indépendance municipale.

 

info@guideofnerja.com

Atras-Backdebut